retour à l'accueil
Le Festival accès(s) - édition 2013

La 13ème édition du festival accès(s) cultures électroniques se tiendra à Pau

du 13 au 23 novembre 2013.

Dans le cadre de Soleils numériques, festival accès(s) cultures électroniques #13

Programme complet sur www.acces-s.org

Pour sa 13ème édition, le festival accès(s) célèbre l'élément solaire et son influence sur la pensée artistique, technologique et environnementale. En 10 jours et 13 lieux de l’agglomération de Pau, Soleils numériques sonde le Soleil comme matériau prospectif et de création dans les arts électroniques et numériques.
Visite guidée de l'ensemble des installations aura lieu le samedi 23 novembre


A l'Artifist Tattoo Galerie :


Humalga, Vers le Spore Humain - Špela Petrič et Robertina Šebjanič (Slovénie)

Installation bio-art

Du 19 au 23 novembre du lundi au samedi de 14h à 18h

Vernissage lundi 18 novembre à 20h30

Visite guidée de l’ensemble des installations à 14h30 (rdv au Pavillon de l’architecture)

 

défaut/humalga

 

Humalga est un projet conceptuel et prospectif qui questionne les problématiques que posent les biotechnologies dans le contexte des recherches pour l'amélioration des chances de survie de l'espèce humaine dans un environnement terrestre subissant de grandes transformations. Humalga propose d'utiliser des organismes très simples, à savoir des algues, comme véhicules pour notre ADN. Quand les conditions deviennent intolérables pour la vie humaine, l'information "comment construire un être humain" peut résider dans les algues qui ont plus de chances de survivre aux humains du fait de leur capacité à produire leurs propres nutriments par la photosynthèse comme de leur organisation biologique simple qui les rend extrêmement adaptables.

 

Špela Petrič et Robertina Šebjanič sont originaires de Slovénie. La pratique artistique de Špela Petrič combine les sciences naturelles, les nouveaux médias et la performance. Elle s’intéresse à tous les aspects de l’anthropocentrisme, à la reconstruction et la réappropriation de la méthode scientifique en contexte culturel, aux rapports entre les systèmes vivants les systèmes inanimés présentant des propriétés du vivant, ou encore la « terRabiologie », une conception ontologique de l’évolution et du processus terraformation sur terre. Robertina Šebjanič est artiste et chercheuse. Elle développe une pratique artistique transdisciplinaire où se mêlent bioart, environnements sensibles et interactifs, installations robotisées, électronique, vidéo et art sonore.

www.wiki.ljudmila.org/Towards_the_Human_Spore

 

Exoendogenèse, Caroline Cottereau (France)

Installation

Du 19 au 23 novembre

défaut/exo

Caroline Cotterau cherche dans son travail pictural et performatif, à dépasser les oppositions binaires entre réalités conscientes, inconscientes, virtuelles et spirituelles pour tendre vers la fusion de ces différents états de conscience. Préfigurant une intelligence connectée combinant télécommunications, informatique, nanotechnologie, bio-ingénierie et pharmacologie, elle se livre à des performances visant à atteindre par le corps et l’esprit, des états de conscience modifiée. Grâce à l’ingestion de pinoline, un neuromédiateur du système nerveux central, elle nous donne à voir et à entendre sous la forme d’une installation visuelle et sonore, une expérience intérieure hors du commun, approche possible d’une conscience universelle.

défaut/exo2

défaut/exo3

défaut/exo4

défaut/exo5

Diplômée de l’école d’art de Montpellier, Caroline Cottereau est artiste mix-média et tatoueuse depuis une vingtaine d’année. Elle mène une recherche sur le thème du tatouage, des biotechnologies et des rituels chamaniques ainsi que sur les liens unissant consciences et réalités, qu’elle présente lors de conférences (« Meta.Morf Biennal for Art and Technology » en Norvège en 2010, Musée d’art moderne et contemporain de Berardo à Lisbonne en 2011). Ces travaux, publiés dans des catalogues et revues spécialisées, sont régulièrement repris par l’artiste-chercheur Roy Ascott lors d’interventions et d’enseignements donnés au « Art and Technoscience: Practices in Transformation » d’Helsinki, au « Skilled Art » de Guimaraes ou encore au FACT TateLiverpool.

Plus d'informations sur : Caroline Cottereau

 

 

Rencontre-débat bio-art

Lundi 18 novembre à 17h30

Blomster, agence N.L. Archi 12 rue Gambetta PAU

Combinant les sciences naturelles et les nouveaux médias, les artistes et chercheuses, Špela Petrič et Robertina Šebjanič questionnent à l’occasion d’un débat public, la conception ontologique de l’évolution et ses enjeux éthiques, autour de deux invités.

Annick Bureaud Critique d’art spécialiste d'art électronique, elle est chercheure et enseignante indépendante dans le champ de l’art et des technosciences.

 

Benoit de Guillebon Directeur de l’APESA, Centre technologique basé en Aquitaine et spécialisé dans le domaine de l’environnement et du développement durable, dont une partie de l’activité est liée à la  valorisation de la biomasse et en particulier des algues, il est aussi animateur du Collège des Hautes Etudes Du Développement Durable.